La reconstruction

Il ne peut être question d’une reconstruction du site car cela ne correspond pas aux termes de la Charte de Venise qui régit les interventions sur les monuments classés au titre des Monuments Historiques, ce qui est le cas à Châtel depuis 1988.

Les travaux de restauration sont entrepris par un architecte spécialisé dont le projet a été validé par le Conservateur des Monuments Historiques et qui se charge également de vérifier leur conformité.

Les travaux d’entretien peuvent être réalisés par des bénévoles de l’Association sous réserve de leur validation par l’Architecte des Bâtiments de France. C’est dans ce cadre que nous intervenons, notamment durant les chantiers internationaux qui se déroulent du 1er juillet au 31 août de chaque année.